Émotion, quand tu nous tiens! | Ginette Mailhot
Pour POUVOIR, il faut VOULOIR,
et pour vouloir, faut d’abord y CROIRE
cabinet en assurance de
dommage", "Présidente, la turquoise,
cabinet en assurance de
dommages" ) ?>

Émotion, quand tu nous tiens!

21 janvier 2014

Vous ai-je déjà parlé de mon programme EMBA?  Hi, hi, je blague!  Je vous en ai parlé assez souvent merci!  Vous avais-je dit que j’avais TERMINÉ?   Ha, ha! ça non vous ne le saviez pas!   Je ne pouvais absolument pas passer cette finale(et quelle finale!), sous silence.

Reculons un peu dans le temps.   Après un dernier sprint d’une vingtaine d’heures en deux jours, sur le peaufinage de ma thèse, nous voici dimanche le 15 décembre, il est 15h54 et je clique finalement sur le bouton « expédier » de mon clavier sous l’œil de ma fille, mon fils et sa copine venus me rejoindre dans mon bureau à la maison.   À cette minute même, je vis des émotions puissantes de fierté, soulagement, fatigue (épuisement cérébral!), liberté et j’en passe.  Ça y est, ce chapitre de ma vie se termine et c’est tout un chapitre!   Le champagne est déjà au frais, vous me connaissez, il faut célébrer.

Mon fils me dit alors :  « Mom, tant qu’à être dans les bonnes nouvelles…   et bien je t’annonce que tu seras grand-mère! »   Émotion, quand tu nous tiens!   Et bien croyez-le ou non, j’ai figé!  Oui, oui, Ginette Mailhot a figé.   Mon cœur ne savait plus où donner de la tête.   Ma raison les a félicités, bien sûr, mais ce trop plein d’émotions m’a tenue K.O.  pendant un moment.  Afin de m’aider à comprendre ma réaction, voici une définition en psychologie que j’ai dégotée sur le web :

Définition du mot Emotion

Mouvement affectif soudain et intense, entrainant un débordement temporaire du contrôle réflexif sous l’effet d’une stimulation du milieu. 

C’est bien ça, je ne contrôlais plus mon réflexif (réflexe, réfléchir)!!!     J’ai pris une douche fraîche, ça ressaisit.  Je crois être revenue à la vie en entendant le « pop » du bouchon de champagne, car ne l’oublions pas, célébrer nous aide à ancrer de beaux moments dans notre chemin de vie.    C’était bon de revenir en contrôle réflexif, nous avions une raison bien plus grande encore que la fin de mon EMBA pour célébrer.   Nous célébrions la vie et ça c’est toute une célébration!

Et vous, dites-moi, avez-vous déjà été tenus K.O. par les émotions?  Avez-vous perdu votre contrôle réflexif?  Sommes-nous habiletés à vivre autant d’émotions?  Est-ce que la pratique nous permet d’apprivoiser ces émotions et les vivre constructivement?

La parole est à vous chers lecteurs!  Au plaisir de vous lire,

Ginette Mailhot
Présidente directrice générale – la turquoise – Cabinet d’assurance de dommages
Joliette, L’Assomption, Louiseville, Montréal, Gatineau, Buckingham, St-André-Avellin, Rockland et Ottawa

2 commentaires

Betty

Le 28 décembre dernier, on m’annonce que mon Christian a eu un accident de moto, plutôt grave, et qu’il a été transporté d’urgence à l’hôpital. 3 hres plus tard, on me permet enfin de le voir, aux soins intensifs connecté au respirateur artificiel et plusieurs autres connections….. Là j’ai été k.o.! C’est dans un moment intense comme celui-là que la paix de l’esprit vient à notre secours et nous apporte la force et la sérénité requises pour vivre une minute à la fois, avec l’espoir que la prochaine ira mieux…. Aujourd’hui, ça va bien, et demain ira encore mieux. Merci à la vie!!

Cassandra

J’adore ce blogue!

Il m’arrive bien souvent d’être prise de court par mes émotions, même surprise de ressentir certaines d’entre elle, être bouche-bée peut-être moins souvent MAIS je me permets de vivre mes émotions au fond! Souvent plus que les autres autour de moi mais avec les émotions nous ne pouvons pas juger de l’intensité à laquelle les autres les ressentent. C’est si beau de les vivre!

Ceci étant dit; Félicitation pour le EMBA et super félicitation pour le nouveau rôle de Grand-maman que tu sauras accomplir à merveille!

Les nouveaux commentaires sont désactivés sur cet article.

2017 © La Turquoise
Design: Marie-Jacques Rouleau     Integration: Nexion