Respirer, plus difficile que ca en à l'air! | Ginette Mailhot
Pour POUVOIR, il faut VOULOIR,
et pour vouloir, faut d’abord y CROIRE
cabinet en assurance de
dommage", "Présidente, la turquoise,
cabinet en assurance de
dommages" ) ?>

Pour l’amour, RESPIRONS!

18 août 2014

Dernièrement j’ai eu le privilège de faire un séjour au Spa Eastman dans les Cantons de l’Est. Au menu, nourriture vivante, bio, crue…   santé quoi! J’adore ce genre de découvertes cognitives et gustatives, MIAM! Mais aussi, ateliers de naturopathie, de yoga, d’activités « cardio », de randonnées, de bains chauds tout autant que polaires en plus d’un atelier sur la respiration, qui m’a particulièrement interpelé.

C’est lors de cet atelier que je me suis humblement rendu compte que j’avais oublié de respirer dans les dernières années. Oui, oui, oublié de respirer! Chanceuse d’être encore en vie direz-vous!

En effet, dans la vie trépidante que je mène (et vous aussi :) ), je dirais que je « halète » en surface alors que respirer indique plutôt une connotation de profondeur puisque « La respiration est un processus physiologique permettant d’approvisionner l’organisme en oxygène, et de le libérer du dioxyde de carbone. »1 et que ceci est pleinement possible qu’en respirant  correctement. C’est maintenant scientifiquement prouvé par une étude du MIT en 2003 : «  …  réguler sa fréquence respiratoire agit sur le cerveau à la façon d’un médicament antistress »2.

Mais que veut donc dire respirer correctement? Selon l’atelier que j’ai suivi sur la respiration, autant que lors de mon atelier de yoga, de Pilates ou de cardio, tous nous ont amenés, dans premier temps, à nous conscientiser sur notre respiration.

  •  1er constat : ouf, je respire que par la cage thoracique. Respirer par le ventre, c’est quoi ça?
  • 2e constat : en général, respirer signifie inspirer et expirer par le nez…   Yes! Je fais ça comme une grande!
  • 3e constat : il faut parfois expirer fortement par la bouche pour libérer nos toxines …  Ici, j’ai définitivement besoin de pratique!

Nous avons notamment pratiqué la respiration « vague » qui veut que nous inspirions par le nez et  emplissions d’abord notre ventre pour terminer par la cage thoracique. Ensuite, expirer en vidant la cage thoracique et en terminant par le ventre…  une dizaine de fois de suite! Essayez, vous verrez que respirer c’est pas si facile et soyez à l’écoute des bienfaits immédiats sur votre corps!

C’est bien beau Ginette, mais dans la vrai vie, respirer la « vague » n’est pas si évident, me direz-vous!   Et bien, sachez que les bienfaits de la respiration sont tellement grands sur le corps humain et sur la qualité de vie, que je vous ai trouvé certaines façons de faire le plein (d’énergie)/vide (de toxines) plusieurs fois par jour sans que ça ne dérange vos activités quotidiennes…

Corps tonique, cœur léger ou esprit clair. Cliquez sur ce lien2, expérimentez, respirez et donnez m’en des nouvelles!

Ginette
Présidente directrice générale – la turquoise – Cabinet d’assurance de dommages
Joliette, L’Assomption, Louiseville, Montréal, Gatineau, Buckingham, St-André-Avellin, Rockland et Ottawa

(1)    http://www.futura-sciences.com/magazines/sante/infos/dico/d/medecine-respiration-9075/
(2)     http://www.psychologies.com/Bien-etre/Medecines-douces/Se-soigner-autrement/Articles-et-Dossiers/Conseil-apprendre-a-respirer-la-serenite/4

Les commentaires sont désactivés sur cet article.

Les nouveaux commentaires sont désactivés sur cet article.

Catégories: Non classé
2017 © La Turquoise
Design: Marie-Jacques Rouleau     Integration: Nexion